Quand le réchauffement climatique vous glace les sangs ! 

 

A l’heure où le réchauffement climatique pose mille questions et où la fonte des glaciers se fait de plus en plus rapide, Pierre-Paul JOBERT interroge nos consciences et nos confiances : et si l’urgence climatique avait des répercussions bien plus graves que celles de l’environnement ?

 

 

C’est ainsi que dans son nouveau roman, il met en scène un glaciologue du CNRS pris au piège d’entrepreneurs cyniques et de dangereux mercenaires au fin fond de la Patagonie. Entre avidité industrielle, stratégie commerciale et suprématie géopolitique, Commando Mylodon nous entraîne dans une course effrénée au coeur d’un glacier que quelques puristes tentent vaille que vaille de protéger. Au risque d’y laisser leurs vies… et sans doute plus encore ! Au-delà du thriller haletant entre massif de La Chartreuse et Parc Naturel du Chili, entre les instances froides de l’ONU et la chaleur d’une hacienda en terre patagonne, Pierre-Paul JOBERT tisse la toile d’un piège criant de réalisme dont nous pourrions bien tous, tôt ou tard, être les victimes…

 

 

Commando
              Mylodon
                                                                                            DANGER SUR
                                                                      UN GLACIER PATAGON 

 

La naissance du livre

 

 

De retour d’un trek avec mon ami Julio, guide à Puerto Natales, auprès des Torres del Paine, pendant que nous faisions un long détour pour contourner le parc national fermé pour cause d’incendie, m’est venue cette histoire, défilant sous mes yeux mi clos, comme si j’avais été au cinéma. 

De retour en France, j’ai retranscrit ce que la Terre Patagonne m’a suggéré. 

Voilà comment est né “ Commando Mylodon ”.

 

 

Le contexte

 

 

 

La Patagonie, partagée par le Chili et l’Argentine, est située à l’extrême sud du continent sud américain. Longtemps restreinte à l’imagerie maritime des Cap Horniers et de l’aventure de Magellan, découvreur du passage entre l’Atlantique et le Pacifique, la Patagonie est restée jusqu’il y a peu une terre quasi vierge réservée aux éleveurs de moutons et aux exilés volontaires en quête d’absolu. 

La raréfaction des ressources énergétiques et la problématique de l’eau à l’écahelle mondiale font aujourd’hui de ce territoire l’objet de multiples convoitises. Le sous sol est riche (charbon, pétrole, gaz, minéraux) et le Campo del Hiero Sur (le glacier patagon) représente la troisième réserve d’eau douce du monde après l’Antarctique et le Groenland. C’est dans ce contexte que se déroule cette histoire.

 

Le style

 

 

Ce  roman d’aventures, écrit au présent, très dialogué, met en scène un ensemble de personnages dont le lecteur cherchera le casting idéal. L’évasion est permanente, le lecteur est emmené en Chine, au Canada, aux Etats Unis, au Brésil et bien sûr au Chili.

COMMANDER SUR SELVIA.FR 

 

Les commentaires des lecteurs

 



                      LAISSER UN COMMENTAIRE

Laurence Sprenger, Genève

"Lorsque nous nous plongeons dans un livre, nous avons tous l'envie d'être emportés dans une histoire qui nous transporte et nous fait sortir des murs de notre quotidien. Là, nous sommes non seulement happés, mais bien au delà, car tous les ingrédients d'un grand bouquin sont réunis, aventure et rythme mené à un train d'enfer, passion et suspense, amour et romantisme sur fond de grands espaces, avec en plus en touche finale et non des moindres, une alerte qui éveille nos consciences sur le devenir de ces réserves d'eau douce et d'oxygène que sont les grands glaciers de notre planète.

En un mot comme en cent, ce roman est une pure merveille que l'on savoure à chaque page.

Un roman à lire absolument"

Dorian Berg, Paris "Un complot diabolique, des personnages complexes, un rythme digne de Da Vinci Code, Commando Mylodon a tout les atouts d'un grand roman, de ceux qu'on ne lâche qu'avec regret parce que le train arrive en gare où à cause d'une pendule impitoyable. Mais ce livre, c'est aussi la découverte de la Patagonie, à travers les yeux de son auteur. Un pays et un peuple rude, fier et sauvage qui apparaissent vite comme le dernier refuge des Hommes, tant l'amour de Pierre Paul Jobert pour cette contrée est communicatif. Les couleurs des steppes au couchant, le bruit du vent dans les fjords, la présence rassurante des glaciers, l'odeur des pins et des marées, la course des nuages, tout est dans la mélodie des mots de ce livre, qui est finalement bien plus qu'un roman. "
Andrée F., Tullins

"Du rythme, une histoire bien menée, on est impatient d'arriver à la dernière page pour en connaître le dénouement"

Jean G. Grenoble
Bien sûr c'est un chant d'amour à la Patagonie (incarnée par Selvia), mais aussi une ode à l'amitié virile, un cri d'alarme face aux conséquences ravageuses de la société de consommation, la mise en lumière de la course aux matières premières (et en l'occurence ici l'eau) une aventure menée tambour battant, et en prime un incroyable secret révélé.